Remerciements

Photos : Patrick Leclerc

Aurélien Lambert, Philippe Chair, AAF

Vidéos : Aurélien Lambert

J'aime / j'en parle

Le Château d'Uzer

Maison d'hôtes de charme, en Ardèche méridionale.

www.chateau-uzer.com

IPKI Design

Agence de design graphique et de web design.

Conception de l'identité graphique et du site internet.

www.ipkidesign.com

Patrick Leclerc

Photographe

Photos du site internet.

www.patrick-leclerc.org

Ma démarche artistique

Origines

 

Une légende que je croyais avoir écrite : L'histoire des premières poteries, nées du hasard et de la rencontre de la terre et de la vannerie.

La légende

 

Nos très lointains ancêtres confectionnaient des paniers, des corbeilles, utiles pour leur cueillette. A force d'être posées et posées à nouveau à même le sol, leurs vanneries se tapissaient de boue, de terre. S'apercevant qu'une fois sèche cette argile occultait leur ouvrage, il utilisèrent ces premiers récipients de végétal et de terre pour protéger leurs réserves de la lumière, du froid, ... de l'extérieur.

Puis le feu apparût... Un panier, enduit de terre se retrouva près des flammes. La première poterie était née. Nos ancêtres comprirent bien vite l'utilité de cette terre cuite. La vannerie associée au hasard et à l'ingéniosité de l'homme avait permis cette naissance...

Vérités archéologiques

 

De lectures en rencontres, il devint évident que "ma" légende n'en n'était pas une. Magali Cullin, chercheuse au CNRS me fit parvenir nombre de documents et d'études scientifiques attestant ou relatant la réalité originelle qui liait, à certaines époques et dans plusieurs parties du monde, le tressage et la terre. La légende devenait réalité.

 

 

Conjuguer le passé au futur

Fouiller les mémoires enfouies

Révéler les secrets oubliés

Rappeler l'intelligence des hommes mus par le besoin de vie, nécessité d'inventer

Honorer les mains qui, des tréfonds du temps, ont créé le lien entre esprit et objet.

Rendre au tressage une partie de son histoire, fossilisée dans des fragments déterrés

Inverser les logiques

Les oublier

Oser les impossibles

Ecrire, dessiner les empreintes du passé

Pour que demain se souvienne

Attirer les pôles opposés

Les unir en une fusion singulière

Découvrir des ailleurs inconnus,

Les inventer

Témoigner

Pour que l'espoir vive et grandisse.

"La mémoire est l'avenir du passé" - Paul Valéry

"La vannerie, le tressage, sont pour moi des moyens d'expression essentiels.

Je vis intimement cette conviction. Au travers des gestes, des formes créées, les émotions peuvent naître, vivre. Mon travail s'appuie sur des techniques traditionnelles acquises auprès de maîtres vanniers dispensant leur savoir au sein de L'École Nationale de Vannerie et d'Osiériculture. Mais la vannerie peut vivre et exister au-delà de son rôle utilitaire et traditionnel. Ma démarche est de plus en plus personnelle et mon ambition est de réussir à communiquer, au travers de mes créations, des émotions... qu'elles me soient propres ou qu'elles naissent dans d'autres yeux...

J'inclus pleinement la transmission du savoir acquis dans ma démarche et d'autres

émotions, pleines et diverses, animent souvent les stages organisés au sein de mon atelier.

En résumé j'affirme que la vannerie est un excellent moyen de raconter des histoires, la mienne... celles d'autres et j'espère de se les approprier ou d'en inventer de différentes pour celles et ceux qui regardent." 

  Frédéric Mulatier... ses envies précoces de liberté ont fait de lui un jeune marin.

Ses navigations l'ont ensuite porté sur les rivages suisses et c'est en Ardèche qu'il a jeté l'ancre il y a une quinzaine d'années... ... voyageur immobile depuis ...

Ce parcours éclectique, sa rencontre avec la vannerie et sa formation à l'école de Fayl-billot lui ont révélé son moyen d'expression : le tressage. 

De ses entrelacs, tout en courbes et rondeurs, pleins de finesse et d'originalité est née sa vannerie, reconnaissable et personnelle.

Son voyage le mènera progressivement, de recherches en expérimentations aux profondeurs des émotions.

Liant... osier, terre et feu : il nous raconte des histoires, son histoire.

Il vit dans le Sud Ardèche à Chassiers, où le silence mais aussi la musique, l'écriture mais aussi la peinture lui suggèrent des explorations d'un autre temps... Un temps sans âge ou la terre et l'osier finissent par danser dans la flamme de son four primitif construit dans son jardin.

Frédéric Mulatier est un personnage. Passionné et passionnant... toujours en recherche, toujours de l'avant, toujours dans l'émotion, ses oeuvres en sont les témoins.

Texte de Laetitia Gasbayet

CONTACT

FRÉDÉRIC MULATIER

1621 Les Juliennes

07110 Chassiers - FRANCE

Tel : +33 (0) 6 50 64 68 80

Email : fredericmulatier@gmail.com

Crédits et mentions légales